Le cookies est-il si difficile à mettre en place ?

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Pourquoi le refus de cookies est-il si difficile à mettre en place ?  Une vingtaine d’organismes mis en demeure par la CNIL

Parmi les mauvais de l’école, des acteurs internationaux de l’économie numérique et plusieurs organismes publics. Ces acteurs ont un mois pour se mettre en conformité et encourent des sanctions pécuniaires pouvant aller jusqu’à 2% de leur chiffre d’affaires si ce délai n’est pas respecté.


Depuis 2020, la CNIL a initié des vérifications en ligne pour constater d’éventuels manquements en matière de cookies. Ces vérifications ont permis de constater qu’un certain nombre d’organismes ne permettaient toujours pas aux internautes de refuser les cookies aussi facilement que de les accepter.

Image

Rappel des règles en matière de cookies

 

Être clairement informés des finalités des traceurs

Depuis la nouvelle réglementation, l’ensemble des usages liés aux traceurs doit être présenté à l'utilisateur ou internaute au moment où celui-ci doit faire son choix. Pour des raisons de clarté et de concision, une première description peut être limitée à une brève présentation des objectifs poursuivis par les cookies (premier niveau d’information) suivie par une description plus détaillée (second niveau d’information).

Refuser les traceurs doit être aussi simple que les accepter

L’internaute doit consentir au dépôt de traceurs par un acte positif clair, comme le fait de cliquer sur « J’accepte » dans une bannière cookie. Son silence, qui peut passer par la simple poursuite de la navigation, doit dorénavant s’interpréter comme un refus : aucun traceur non essentiel au fonctionnement du service ne pourra alors être déposé sur son appareil.

La CNIL a également estimé que l’intégration d’un bouton « Tout refuser » sur le même niveau et sur le même format que le bouton « Tout accepter » permet d’offrir un choix clair et simple pour l’internaute. Il est aussi possible, par exemple, d’offrir explicitement à l’internaute la possibilité de refuser les traceurs en fermant le bandeau cookies. En revanche, la seule présence d’un bouton « Paramétrer » en complément du bouton « Tout accepter » tend, en pratique, à dissuader le refus et ne permet donc pas de se mettre en conformité avec les exigences posées par le RGPD.

 

https://www.cnil.fr/fr/cookies-et-autres-traceurs-la-cnil-publie-des-lignes-directrices-modificatives-et-sa-recommandation

https://www.cnil.fr/fr/cookies-et-traceurs-que-dit-la-loi

 

Alliance-Consultants : une autre façon de participer au développement de vos entreprises

Nous contacter

Développement commercial :

Ludovic Marie : (+33)7 81 65 63 77

ludovic.marie@alliance-consultants.eu

 

Pilotage d'entreprise :

Thierry Perrette : (+33)6 07 43 10 26

thierry.perrette@alliance-consultants.eu

 

Ressources humaines :

Thibault Hervieux (+33)6 85 99 65 96

thibault.hervieux@alliance-consultants.eu